Jeu. 27 mars
Bobigny

Christophe Tarkos par Bertrand Belin

19h00
Bibliothèque Elsa-Triolet
4 rue de l'Union
01 48 95 20 56
Accès
Métro 5 Bobigny-Pablo-Picasso
Tram T1 Hôtel-de-Ville-de-Bobigny

concert de littérature

Dix ans après sa mort prématurée, nombreux sont ceux qui découvrent ou font découvrir la poésie de Christophe TARKOS. Bertrand BELIN est un représentant éminent de cette deuxième catégorie. Se saisissant du recueil Caisses, il réinsuffle ce vent d’air frais qui souffla en France au milieu des années 90, quand une nouvelle génération d’auteurs balaya les codes qui prédominaient jusqu’alors dans l’écriture poétique. Le travail de TARKOS en fut assez représentatif. Lui, qui se disait modestement ‘fabricant de poèmes’, rompt avec toute forme d’hermétisme pour proposer des textes d’une simplicité insolente. Poésie ‘à une face’, ou ‘poème facial [qui] n’a rien que son unique face pour faire front’, la langue de TARKOS se veut sans profondeur ni sens caché, elle semble s’abandonner au pur plaisir de parler dans un presque babil enfantin. Bertrand BELIN a parfaitement compris cette fausse naïveté pince-sans-rire, et son interprétation des textes est un bel hommage aux lectures à la fois désopilantes et poignantes que TARKOS – pour ceux qui ont eu la chance d’y assister – en faisait lui même.

L’invité

Bertrand BELIN est guitariste, arrangeur et auteur-compositeur-interprète. Après avoir fait partie de plusieurs groupes (Stompin’ crawfish et Sons of the desert), créé le sien (Les Enfants des Autres) et accompagné différents artistes (NÉRY et BÉNABAR), il se lance dans une carrière solo ayant, à ce jour, donné lieu à quatre albums (Bertrand Belin en 2005, Perdue en 2007, Hypernuit en 2010 et Parcs en 2013). Requin son premier roman confirme son goût et son talent pour la littérature.

À lire

Caisses,

Christophe Tarkos,

P.O.L, 1998

À noter

Une vente d’ouvrages sera proposée par la librairie À la librairie de Bobigny

À écouter

Parcs,

Cinq7/Wagram Music, 2013